Les racines du temps de Annie Degroote

Roman

Calmann-Lévy, 2011

Deux époques en parallèle, deux femmes qui se répondent à plus de six siècles d'intervalle, deux vies qui semblent du copier-coller.

Nadine, dite Nina part dans le Nord où elle est née il y a bientôt cinquante ans pour être sur les lieux où vécut Yolande de Flandre. Nina est spécialiste de la condition féminine et elle explore les contrées lointaines ou le lointain passé pour rencontrer ses semblables...

Esotérisme, astrologie, dogmes religieux, grandes peurs et grande peste, le Moyen-Âge est revisité. Beaux rappels : maîtres-verriers à l'ouvrage, tisserands, drapiers, moines et béguines, sans compter les alliances de Bourgogne, de France, la guerre de Cent Ans... Et la condition féminine, la femme "porte de l'enfer ", le ventre, la bonne, l'esclave... Peu savaient lire, dépendantes du père, du mari, du frère, à jamais sous tutelle.

Agréable à lire, ancré dans les faits historiques, la correspondance avec l'époque contemporaine permet de relativiser...

A lire.

Retour à l'accueil