The absence of Emily, 1980.

Traduit par Gérard de Chergé.

Le "Best of" des maîtres du polar. Vingt-six histoires de mystère et de suspense par les maîtres d'aujourd'hui et ceux qui les ont inspirés.

Présenté par Lawrence Block Albin Michel, 2004 pour la traduction française. Edition originale: Master's choice, volume II Lawrence Block and Tekno-Books 2000.

L'absence d'Emily, 14 pages.

Albert est veuf de Cynthia depuis cinq ans quand il épouse Emily. L'assurance lui a versé un bon paquet de dollars, ce qui a considérablement amélioré son train de vie. Emily a hérité d'une magnifique propriété mais pas du budget qui lui permettrait de l'entretenir décemment. Sa cousine et voisine, Millicent, jouit d'une immense fortune qu'elle incarne avec brio, se piquant d'être futée et menant son monde à la baguette.

Or Emily disparaît et Albert reçoit d'étranges messages de sa présence toute proche, alors qu'il sait bien que c'est absolument impossible. Millicent le traque jusqu'au dénouement de l'intrigue.

Epoustouflant: à lire sans retenue, tout y est: le suspens, la traque, les preuves, le dénouement. Magistral.

Retour à l'accueil