Markheim de Robert Louis Stevenson

Markheim, Mercure de France, 1975, pour la traduction française.

Traduit par Pierre Leyris.

Le "Best of" des maîtres du polar. Vingt-six histoires de mystère et de suspense par les maîtres d'aujourd'hui et ceux qui les ont inspirés.

Présenté par Lawrence Block Albin Michel, 2004 pour la traduction française. Edition originale: Master's choice, volume II Lawrence Block and Tekno-Books 2000.

Markheim, 21 pages.

Un homme commet un crime de sang avec la ferme intention de prendre l'argent du mort. Peu à peu il est gagné par l'angoisse, le salut de son âme...

Retour à l'accueil