Demoiselles des Lumières de Jean Diwo

Librairie Arthème Fayard, 2004

La vie des Salons à Paris au temps de Louis XV; l'amitié qui lie deux pensionnaires du couvent des Ursulines, qui auront deux destinées parallèles... L'ascension de Jeanne-Antoinette Poisson, future Madame de Pompadour et celle d'Agnès d'Estreville, savante amie des grands poètes, astronomes, mathématiciens, philosophes de ce temps. Vous croiserez tous les noms illustres qui honoraient les Salons de Mesdames Geoffrin, Doublet, de Tencin... Julie de Lespinasse... Voltaire, Rousseau, mais aussi Boucher ou Watteau défileront parmi une galerie de personnages qui ont laissé leur nom dans cette fin de siècle dite éclairée.

Le roman commence dans la bonne ville de Bourbon-l'Archambault, thermes mis à la mode par les nobles qui venaient y soigner leurs rhumatismes. Tout le monde se côtoyait sur les lieux de la cure mais les clans se reformaient promptement dès leur enceinte franchie.

Retour à l'accueil