Paru pour la première fois en 1932

Gallimard, 2008 pour la présente édition.

9 pages.

Un jeune garçon découvre avec stupeur que son père, représentant à la Douma, va se battre en duel. Quand il rentre à la maison, le silence oppressant le fait se réfugier dans la bibliothèque. Une encyclopédie bien renseignée lui montre les dégâts d'un tel combat. Enfin le père rentre. L'enfant a du mal à se maîtriser pendant le repas. Et pourtant la sévère éducation qu'il reçoit exige "maîtrise de soi". Il se doit de résister comme il a su le faire en décochant un direct du droit sur le nez du caïd de la cour de récréation...

Très beau récit, qui reflète une époque, un pays, une éducation, une famille... A lire.

Retour à l'accueil