Vivre ensemble ou mourir de Marie Kuhlmann

Roman

Presses de la Cité, 2014

Printemps 1525. Au pied des Vosges, la révolte gronde. Des bandes de paysans voient le jour et attendent de faire jonction pour exiger des autorités plus de justice, moins de travaux gratuits, de meilleures conditions de vie. Hélas, ils appartiennent à l'Autriche et Ferdinand de Habsbourg, frère de Charles Quint va commander de les réduire à merci. Antoine, duc de Lorraine, prêtera ses armées. Les mercenaires, sans foi ni loi participeront par amour du lucre à l'anéantissement des insurgés.

Grâce à l'action romanesque le lecteur est plongé dans les mœurs dissolues des ecclésiastiques qui conduisirent la population des villes et des campagnes à se tourner vers la religion réformée.

Un des héros est le fils d'un moine, mais son père est entré dans les ordres après avoir quitté le village... Très intéressant le passage où l'on assiste au démantèlement de l'abbaye: recyclage immédiat de tous les matériaux, des tuiles, des portes, une véritable organisation, bien rôdée.

Retour à l'accueil