La guerre des cousins Buscail d'Hélène Legrais

roman

Calmann-Lévy, 2013

Le grand Gilles, leur grand-père a su rondement mener ses affaires et faire fructifier sa ferme. Dans son testament il avantage son aîné qui reçoit une scierie et des bois en plus du cheptel et de la maison principale. Quant au cadet il se contentera d'une masure, d'un moulin en ruines et devra tirer le diable par la queue pour survivre. Les deux frères ne se fréquentent guère. Pourtant quelque chose les réunit: Prosper et Aristide vont prénommer leur garçon Gilles en hommage au Grand. Quand adolescents ils se découvrent un homonyme, les cousins se vouent d'emblée une haine féroce.

Descriptions minutieuses de la vie en Capcir au tout début du XXe siècle, la vie, l'idiome, les coutumes, superstitions, influence du curé et du maire, rien ne fait défaut.

A lire.

Retour à l'accueil