Le mosaïste de Constantinople d'Anne Courtillé

Deux Francs, Illide et Thierry ainsi que la sœur jumelle du premier, Bathilde, quittent leur village pour échapper à la misère et à la vindicte de leur famille. Garin, petit frère des jumeaux s'est noyé, Bathilde est accusée d'avoir manqué de vigilance. Ils font la connaissance de Basile, grec et mosaïste, qui rentre au pays, après quinze ans passés à travailler pour Charles, empereur des Francs. Charlemagne mort, son fils Louis a été proclamé empereur. Il met les grands travaux en sommeil...

Nos jouvenceaux suivent Basile, merveilleux conteur, sur le bateau de Selim, qu'accompagne sa sœur Djamila. Le frère de Basile, Michel, les accueille à bras ouverts lors de leur arrivée à Constantinople. Lui aussi est mosaïste mais l'époque est funeste aux arts. Léon, le basileüs, a déclaré la guerre aux images. Les iconoclastes s'affairent alors à opérer des destructions massives. Les iconodoules, adorateurs d'images, sont emprisonnés, torturés, tués ou exilés pour les plus chanceux. Voici nos trois adolescents au cœur de ce drame. Par leur truchement nous faisons connaissance des us et coutumes de Constantinople. Tous les métiers nous sont décrits avec minutie, ainsi que les rouages de l'empire bysantin.

A lire.

roman

Presses de la Cité, 2004

Retour à l'accueil