Enfin. Voici le dénouement de cette fresque norvégienne. Exactement cent ans après le crime fondateur, le coupable est démasqué. Passage symbolique de l'an 1999 à 2000, avec toutes les catastrophes annoncées comme il est de mise dans ces situations. Il existe encore une vieille dame, contemporaine de l'assassinat du consul Frimann, sa dernière née. Elle a dépassé le siècle en âge, et voudrait connaître la vérité. Elle va savoir car les descendants des Moland, policiers de Bergen, vont enquêter en rassemblant les témoignages écrits mais épars, en faire une synthèse et arriver à conclure. Celui qui avait enlevé une fillette est également démasqué. Tous les faits marquants sont rappelés, le récit change avec l'emploi exceptionnel de la première personne dans les derniers moments, qui redonne de la vigueur à la saga.

Le roman de Bergen 1999 Le crépuscule tome 2

 

 

Le roman de Bergen comporte six volumes dans sa traduction française

1900, L'aube (2 tomes)

1950 Le zénith (2 tomes)

1999 Le crépuscule (2 tomes)

Titre original

1900 Morgenrød

Traduit du norvégien

Rappel:

Les personnages sont fictifs mais les événements historiques (séparation de la Norvège du royaume du Danemark, construction de la voie de chemin de fer qui fera de Bergen le trait d'union entre les grands territoires de l'Est, la Russie et l'Angleterre) sont respectés.

Onze familles dont certaines apparentées servent de socle à ce récit. Il y a des notables, industriels, gros négociants, leurs épouses, leurs enfants et leur petit personnel. Les premiers règnent sur les seconds, usant de leur pouvoir pour abuser de leurs femmes, toutes générations confondues.

Retour à l'accueil