Roman

Editions Du Rocher, 2002

L'auteur utilise la fable pour élever une stèle mémorielle à tous ces malheureux anonymes qui ont été éliminés au cours des siècles, au seul prétexte qu'ils étaient juifs.

Pendant la guerre, rue des Rosiers, une famille a été envoyée dans les camps de la mort. Le père a demandé à un des kapos de retrouver la trace de ses jumeaux.

Celui qui a fait vœu d'aider ses condisciples va partir à leur recherche en vain. Il prend contact avec les occupants du logement laissé vacant. Ceux-ci sont de braves gens, prêts à rendre les murs aux survivants qui apparaîtraient. Mais un traumatisme psychologique voit le jour et ils se le transmettent de génération en génération...

Arrive rue des Rosiers un jeune homme qui est obtenteur en roses, il créée de nouvelles fleurs...

A lire.

 

Retour à l'accueil