El número de Díos, 2004

Traduit de l'espagnol par Anne-Carole Grillot

Editions Hervé Chopin, 2015

Le destin d'une femme libre au Temps des Cathédrales.

Roman

Teresa Rendol, fille du Maître peintre Arnaud Rendol apprend très vite le métier, conseillée par son père. A sa mort, elle reprend à son compte l'atelier et va vivre de son travail en toute indépendance. Son ami, le Maître architecte Henri de Rouen partage sa passion pour la lumière. Il construit des cathédrales gothiques, elle dessine et peint les vitraux, avec ce bleu si intense qu'elle affectionne.

Nous sommes en Espagne, à Compostelle Burgos ou León dans les années 1200. Mais aussi à Chartres, Bourges ou Paris. Parallèlement au travail des bâtisseurs nous sommes plongés dans les intrigues du pouvoir, des guerres de religion, des mœurs plus ou moins élastiques des laïcs et des moines... Nous assistons aux premières lois anti-juives, à la vie des différentes communautés.

A lire

Retour à l'accueil