Editions Robert Laffont, 2018

L'auteur nous livre là le portrait d'une ordure dans toute sa noirceur, les quelques velléités de bons mouvements étant toujours sous-tendues par des dividendes à percevoir à plus ou moins long terme. Non, le personnage n'est pas attachant, mais le contexte est bien analysé, l'écriture plaisante, les descriptions bien croquées. Ce roman est une réussite, et l'on se surprend à regretter que son héros n'ait pu de toute éternité rester enfermé dans ces pages, qu'il soit, hélas, la synthèse d'hommes capables des mêmes horreurs.

Retour à l'accueil