Éditions Médium

2001


  C'est plus noir qu'un roman noir, plus révoltant aussi. Parce que ce n'est pas un roman. Ce sont des tranches de vie sordides, l'histoire d'un gamin qui a voulu jouer au héros et est  passé très près de la mort. La figure de l'aristocrate sicilienne qui se débat pour rester droite malgré le harcèlement de la maffia est admirable. 

A lire.

Retour à l'accueil