Traduit de l'anglais (États-Unis)
par Jean Esch

Éditions Rivages/Thriller
2004

  John Dortmunder est en route pour de nouvelles aventures, et je les dévore, un peu comme Le Club des 5 à une époque... déjà lointaine... Tant mieux pour mon évolution personnelle, quoique pas si certain... En effet les buts poursuivis ne sont pas les mêmes et il n'y a pas grand chose d'édifiant dans un thriller! Je m'identifie tellement aux malfrats que je tremble quand ils se mettent dans une situation délicate et que je n'en peux plus d'ingurgiter des bières et du bourbon.
  Donc je vous conseille ce bouquin, avec ses pincées d'humour savamment distillées, ses descriptions des petites choses et des sentiments qui font qu'on s'y plonge si délicieusement...

Retour à l'accueil