roman
Traduit de l'américain
par Pierre Girard

Éditions Albin Michel
2008

 Gros bouquin de 385 pages, passionnant.
 L'auteur mène en parallèle le déroulement de l'action (des actions) et le rappel du vécu commun à certains personnages de l'intrigue.
  C'est dépaysant: encore une fois les aventures se déroulent aux États-Unis d'Amérique. Quand on n'est pas une spécialiste d'Outre- Atlantique, passer de l'Oregon en Virginie ou en Californie ne semble pas simple comme bonjour, sauf à suivre les événements sur une carte. Il serait bon que les éditeurs y songent sérieusement!
  Quant au déroulement de l'action judiciaire et des interrogatoires il est toujours aussi surprenant! 
A lire, bon moment garanti.

Retour à l'accueil