D-ROND.jpgDestins

              Menges

                2005

 

  Très bel album qui retrace la vie de Camus de la naissance à la mort (1913-1960). Celui qui fut honoré du Prix Nobel sut rester un homme. Un homme simple, trop simple pour les intellos qui catégorisent tout à l'aune de leur suffisance. Ils méprisaient celui dont la mère était illettrée, celui qui n'avait que du talent, et à revendre. Très certainement le jalousaient-ils? 

  Chacun des romans est présenté dans le contexte qui présida à son écriture. Les idées progressistes de Camus, son désir de voir la vie des Arabes s'améliorer, la guerre, l'exil. Tous les auteurs qu'il aima, ceux qu'il côtoya...

  Donc l'Algérie, la mer, la femme, le bonheur de vivre, Camus.

  Lisez-le, iconographie abondante et superbe.

Retour à l'accueil