DSCN2041.JPG
traduit de l'anglais (États-Unis)
par Jean-François Ménard
1988, 2004 
Éditions de l'Olivier
  Début des années 80. Martin Probst est l'exemple-même de réussite tant sociale qu'humaine qu'évoque cet homme pour ses compatriotes de la ville de St Louis, Missouri, USA. Marié depuis 20 ans à Barbara, ils ont une fille de presque dix-huit ans, Luisa. Il ne peut imaginer que sa droiture, sa probité  vont contribuer à déchaîner les forces du mal, incarnées par le tout nouveau Colonel de la police locale, S. Jammu, femme et indienne, qui a réussi, grâce à sa double nationalité à se faire élire à ce poste. Dans les semaines qui vont suivre cette installation toute une colonie de ses compatriotes indiens va venir l'épauler, en sous-main.
  Le premier incident c'est la mort du chien, écrasé par un camion après lequel il s'était mis à courir, lui qui n'avait jamais fait ça. Puis Luisa, ado sans problème, qui plaque sa famille pour rejoindre un nouveau petit ami. Enfin Barbara est attirée par un jeune photographe basané!
  Si les agissements illicites de Jammu, pose de micos-espions, pose de bombes, ne sont pas prouvés, ils sont plus ou moins connus des citoyens les plus perspicaces qui ont bien du mal à faire éclater la vérité, sur fond d'escroquerie, de politique, de racisme, d'exploitation sordide.
  Beaucoup de personnages secondaires, beaucoup d'action et de complots. La trajectoire, les sentiments du  personnage multiple de Singh sont intéressants...
Retour à l'accueil