les-gdes-copie-1.jpgroman

Traduit de l'américain

par Isabelle Chapman

Belfond

2008 

  Tom Bedlam est élevé par sa mère; son père saltimbanque ne vient les retrouver que pour les détrousser de leurs économies. 

  Tom est embauché à l'usine. La mère meurt. Le grand-père le sort de la misère et l'envoie étudier. Tom croit reconnaître en Arthur son frère aîné, disparu peu après sa naissance...

  Histoire sans fin où les mêmes personnages continuent à se côtoyer au travers de deux continents, Europe/Afrique, sinon eux du moins leurs descendants, tout ça sans le savoir et fortuitement. Le roman se déroule de la fin du XIXe à 1918. Bizarre, pas drôle, trop long, trop fantasque; on ne sait quel crédit accorder à la vie dans les collèges anglais ou celle de Londres au XIXe.

  Serait-ce un écrit qui se réfèrerait aux Grandes Espérances de Dickens? Mystère.

Retour à l'accueil