DSCN1945.JPG
Roman
Le Sémaphore, 2005
  Voici, dans ce premier tome, deux histoires contées en parallèle: celle de Louise de Savoie, épouse de Charles d'Angoulême dont elle a deux enfants Marguerite et François. Celle d'Alix, orpheline, placée contre son gré au couvent, qui rêve de devenir lissière et d'épouser son grand amour, Jacquou.
  Tandis que la vie se déroule sereinement à Cognac, près d'Angoulême où les enfants légitimés s'élèvent en compagnie des bâtardes de Charles: Jehanne et Magdeleine filles de Madame de Polignac et Souveraine, fille de Jeanne Conte, Alix doit lutter pour arriver à survivre et apprendre le métier dont elle rêve. Si son ange gardien, le Cardinal Jean tente de la protéger en la mariant à Jacquou, le Maître de ce dernier, Coëtivy, essaie tout bonnement de la faire disparaître.
  La vie errante d'Alix lui a fait rencontrer les Angoulême. Longtemps après, elle revoit Louise en partance pour Chinon, à la cour de Louis XII, qui n'ayant pas eu d'enfant de Jeanne la Folle l'a répudiée, et n'a pas plus d'héritier mâle vivant de Anne de Bretagne. Il veut près de lui François d'Angoulême, premier Valois dans l'ordre de succession au trône de France.
  A la fin du roman, Jacquou attend de partir pour l'Italie où le Cardinal Jean doit lui confier un lourd secret.
Retour à l'accueil