ke.jpg

Traduit de l'anglais (États-Unis)

par Julie Sibony

 

SONATINE Éditions

 

Titre original

The Genius

 

2008

 

  L'auteur de ce roman a choisi de nous prendre à témoins de sa difficulté à raconter une longue histoire. Il fait parler un de ses héros, Ethan à la première personne. Ethan est galeriste, découvreur d'art. Il descend d'une lignée de pionniers juifs allemands, les Muller qui ont bâti une énorme fortune au cours du siècle passé. Son père David a été marié quatre fois, a eu quatre enfants. Ethan a coupé les ponts avec David, leur lien est Rony, bras droit, homme de confiance du père.

  Pendant les cent premières pages il ne se passe pas grand chose, puis la noirceur envahit peu à peu le lecteur. Tout part d'un appartement de la résidence Muller d'où un certain Victor s'est évanoui, laissant des cartons de dessins sublimes. Ethan organise une expo tout en recherchant mollement le génie. Jusqu'au jour où un policier à la retraite l'alerte: il pense avoir reconnu les portraits d'enfants agressés sexuellement et étranglés... au centre de la fresque exposée.

  Pédophilie, meurtres d'enfants, secrets de famille, rejet... la palette est large et laisse un goût amer au sortir du roman.  

Retour à l'accueil