000356681
Roman
Titre original:
Tuesday, the Rabbi Faw Red, 1973 
Traduit de l'anglais (États-Unis) par
Lazare Rabineau
Éditions La Découverte, 2006
 
  Voici le premier des trois romans publiés dans le recueil La semaine du rabbin, Tome 2.
  Dans la communauté juive de Barnard's Crossing, on s'apprête à célébrer un mariage. Le rabbin David Small organise la cérémonie. Pour ce faire il reçoit la fiancée et sa mère et nous détaille le rite. Le hic, c'est que le banquet qui suivra ne sera pas cachère, ce qu'en aucune façon il ne peut cautionner.
  Puis le rabbin Lamden propose au rabbin Small de le remplacer à l'université Windemere de Boston où il est chargé d'un cours de pensée et de philosophie juives. Depuis longtemps l'idée d'enseigner titillait David Small; il accepte car le surplus de salaire permettra d'envisager un second voyage en Israël. 
  La doyenne Hanbury installe le rabbin dans un bureau déjà occupé par Hendryx, qui a une réputation d'antisémite bien établie! Les deux hommes se voient peu tant le bureau est exigu, il ne permet pas une cohabitation agréable.
  Les cours de David sont traditionnels, ses étudiants voudraient qu'il réponde à leurs interrogations. Influencé par Miriam, il va infléchir peu à peu son enseignement.
  C'est au chapitre 14 que se noue l'intrigue policière. Elle est double: la mort d'un homme et un attentat à la bombe. Bien entendu avant de pouvoir exercer ses lumières grâce à la pratique approfondie du Talmud qu'il possède, David Small est soupçonné car il était au mauvais endroit au mauvais moment. De même que Roger Fine, le marié du début du roman.
  Toujours aussi passionnant, on se laisse guider par le rabbin qui en vrai maître à penser éclaire notre lanterne, poids du savoir, pourquoi faut-il se cultiver, pratique religieuse et poids des traditions, nous soupesons avec lui... 
   
Retour à l'accueil