DSCN2400.JPG
Titre original:
Mitt himmelska kramdjur
Édition originale: Alfabeta Bokförlag, Stockholm, 2007
Gaïa Éditions, 2012, pour la traduction française.
  Sept personnages en quête de l'être suprême sont réunis dans un domaine jusqu'alors réservé au scoutisme. Adrian, vêtu d'une robe de bure se voit déjà en messie de l'écologie triomphante, Karim, iranien déraciné en pays protestant, pense faire la synthèse entre Islam et religions judéo-chrétiennes, Madeleine est venue pour revivre et Wera a sauté sur l'aubaine d'un reportage bien rétribué dans une revue; reste Annette, mère-poule et Bertil, la cinquantaine BCBG, médecin rangé des affaires... Eve-Marie, la bien nommée, sorte d'archange tombé du ciel participe avec élégance aux débats.
  A tour de rôle ils vont répondre aux questions essentielles, en tout cas essayer d'expliquer ce besoin qu'à l'être humain de croire en dieu pour se sublimer; croire en sa vie, l'accomplir et la transmettre ne semblent pas suffire à la béatitude.
  On aborde le complexe de culpabilité, celui de la faute expiée ou passée sous silence; les différentes religions selon que l'on est né quelque part, dans telle ou telle tribu, les choix qui n'en sont pas, l'influence du sexisme et bien d'autres. Enfin on ne s'ennuie pas. Ce n'est pas particulièrement drôle mais les efforts de l'auteur pour ne blesser personne sont méritoires, et vous pouvez le lire même si vous êtes athée convaincu, pas de souci...
Retour à l'accueil