Thriller

DSCN2049.JPG

roman
Titre original:
De eetclub
Éditeur
Ambo/Anthos uitgevers, Amsterdam, 2004
Traduit du néerlandais par Mireille Cohendy
Éditions Denoël, 2007
Prix Sncf du polar, 2009
  Ce pourrait être l'histoire banale et sans grand intérêt de jeunes couples pleins aux as qui s'ennuient et font des soirées et des parties pour tuer leur désoeuvrement. Deux héroïnes dans ce roman: l'alcool et l'amitié ou l'amitié et l'alcool car l'une amène l'autre invariablement dans cette histoire. On boit pour faire la fête, quand on est heureux; on boit pour oublier ses contrariétés, mais aussi quand on est malade, bref l'alcool fait partie intégrante du roman. Pour le reste c'est pathétique, ces jeunes qui veulent briller , étaler leur réussite sociale, qui se copient, se singent et inévitablement en viennent à envier la compagne ou le compagnon de leur ami(e).
  Mais c'est une narration bien menée, qui fait monter l'angoisse, on soupçonne depuis le départ le coupable des forfaits bien que l'auteur distille des compléments pour étayer notre réflexion et tente de nous égarer. Du grand art, à dévorer!

 

Retour à l'accueil