proprietees_privees.jpgroman

            Actes Sud

             2010  

  Le style est incisif, le récit au présent, tout ça contribue à donner de l'allant au roman. 

  Les personnages n'ont rien de sympathique: paumés, couards, surarmés, ils défendent leur ilôt de vie comme des acharnés. Et dans l'ombre de vrais gangsters font prospérer leurs affaires. Tous sont liés, consciemment ou non. Ils sont voisins, depuis longtemps. Ils se surveillent, s'espionnent, se trompent, s'assassinent sans état d'âme. Au départ il y a eu un accident, des mensonges, une nymphomane, encore des mensonges, des râpines, des mensonges, et ainsi de suite...

 

Retour à l'accueil