DSCN2412.JPG
Les Chevaliers, tome 2.
Plon, 2003.
  Après la mort de Thibaut, son petit-fils Renaud est confié au seigneur de Coucy; ou plutôt à son épouse qu'il doit veiller, dame Philippa; le voilà damoiseau, lui qui rêvait devenir page. Il escorte sa suivante auprès d'un personnage chargé de préparer des mixtures qui permettront à dame Philippa d'enfanter. Le guérisseur est, accessoirement prêteur et prétendument fabricant d'or...Renaud se retrouve en prison, accusé d'avoir tué père et mère, ce que nous avons vu dans le tome 1. Il est poursuivi par la vindicte du bailli du roi, Jérôme Camard qui a trouvé une oreille complaisante en la personne de Blanche de Castille, mère du roi Louis. Après bien des vicissitudes et après avoir sauvé la vie du roi, Renaud sera innocenté et blanchi par une bulle papale. Grâce à lui nous rencontrons l'empereur de Constantinople, éternel désargenté qui sillonne l'Europe en quête de soutien pour son fragile royaume. devenu chevalier, attaché à Robert d'Artois, frère cadet de Louis, Renaud suit la croisade. Nous voilà à Acre... Louis est malade, il est fait prisonnier. Son épouse Marguerite de Provence donne naissance à un garçon et paie la rançon qui met fin à l'éloignement de Louis. Renaud avait promis de retrouver la croix enterrée par Thibaut plus d'un demi-siècle auparavant. Il va s'acquitter de cette tâche grâce au concours intéressé d'un templier qui l'enlève pour ce faire. Lorsque le roman s'achève Renaud est en mer pour rejoindre les côtes françaises, chassé par le roi.
Retour à l'accueil